• Commande expédiée le jour même !
  • Livraison gratuit superieure 75 €
  • Retour possible sous 30 jours !
Promos valable jusqu'au !

L'importance de tamiser l'amorce !

Pour les pêcheurs récréatifs, il existe de nombreuses amorces prêtes à l'emploi. Ils sont composés de telle manière qu'un mélange idéal d'ingrédients est composé pour spécifiquement la brème, le gardon ou la tanche.

Raven Pêche 8 septembre 2021
L'importance de tamiser l'amorce !
L'importance de tamiser l'amorce !

L'importance de tamiser l'amorce !

Pour les pêcheurs récréatifs, il existe de nombreuses amorces prêtes à l'emploi. Ils sont composés de telle manière qu'un mélange idéal d'ingrédients est composé pour spécifiquement la brème, le gardon ou la tanche. Il ne suffit pas de mettre les bons ingrédients dans un sac pour tirer le meilleur parti de l'amorce. Dans ce blog, nous vous expliquerons l'importance de tamiser l'amorce !

Il ne suffit pas de mettre les bons ingrédients dans un sac pour maximiser l'efficacité de l'amorce.

Composition de l'amorce

Afin de pouvoir expliquer correctement l'importance du tamisage, nous devons d'abord examiner de plus près la composition de l' amorce. Pour attirer une espèce de poisson spécifique, nous examinons les propriétés requises de l'amorce. Pour le gardon, l'amorce doit être légère et flottante afin de créer un nuage, mais pour la brème, elle doit tomber au fond dans son ensemble et former un joli tapis d’amorce.

Un tapis d'amorce peut être fabriqué que si l'amorce colle bien et que la boule d'amorce ne s'ouvre que par rupture au fond. Une fois au fond, les particules de l'amorce se détachent et l'amorce peut vraiment commencer à fonctionner comme souhaité. Cet effet est obtenu grâce à divers ingrédients liants, collants et parfumés. Chez le producteur, les amorces sont mélangées à partir d'un emballage en vrac et contiennent souvent des parties trop grossières. Il est donc conseillé de faire passer l'amorce à travers un tamis avant de l'humidifier.

L’amorce sèche passe aussi au tamis

Le meilleur moyen de tamiser l'amorce sèche est de la passer dans un tamis à grosses mailles de 6 mm , ce qui permet de filtrer les parties trop grosses et d'éviter que ces dernières n'extraient trop d'humidité de votre amorce après humidification. Un conseil pour les pêcheurs de brème et de tanche : vous pouvez "noyer" ces parties grossières dans un bol d'eau séparé et les ajouter plus tard.

Lorsque l'amorce est sèche, bien mélangée et tamisée, le plus important est de l'humidifier ! Ajoutez l'eau étape par étape. Une fois que la première partie de l'humidité a été ajoutée, l'amorce doit à nouveau passer à travers du tamis. Pour cette opération, nous recommandons un tamis d'alimentation avec des mailles de 3 mm. Cela permet d'écraser sur le tamis les grumeaux qui se sont formés. Ces grumeaux se forment parce que les parties liantes s'agglutinent. On peut éviter cela en tamisant les amorces. Après le tamisage, on peut à nouveau ajouter de l'humidité.

Pour cette opération, nous recommandons un tamis avec des mailles de 3 mm.

Vous répétez cette opération d'humidification et de tamisage jusqu'à ce que vous puissiez faire une boule d'amorce sans que celle-ci ne colle aux mains. Si l'amorce ne colle plus à votre main, cela indique que toutes les parties sont bien mélangées et que la composition idéale a été atteinte. En bref, le tamisage permet de s'assurer que votre amorce correspond exactement à ce que les inventeurs avaient en tête.

Conseil : si vous voulez ajouter un additif liquide à votre amorce, mélangez-le avec une partie de l’eau que vous utilisez pour hydrater l'amorce. Cela permet de mieux le mélanger à l'amorce.

Bonne prise !