• Commande expédiée le jour même !
  • Livraison gratuit superieure 90 €
  • Retour possible sous 30 jours !

Conseils sur le street fishing pour une bonne journée !

Le street fishing est extrêmement populaire ! En ville, vous partez à la recherche de prédateurs comme la perche, le sandre et le brochet.

Raven Pêche 23 mars 2021
Conseils sur le street fishing pour une bonne journée !
Conseils sur le street fishing pour une bonne journée !

Conseils sur le street fishing pour une bonne journée !

Le street fishing est extrêmement populaire ! En ville, vous partez à la recherche de prédateurs comme la perche, le sandre et le brochet. Vous les attrapez avec du matériel léger dans les canaux et les eaux urbaines dont notre pays est riche. Bien sûr, vous pêchez sur les ponts, les piliers et d’autres endroits intéressants. Mais avec les conseils ci-dessous, vous rendrez votre session encore plus réussie !

Conseil n°1: Choisissez la bonne canne à pêche

Ne prenez pas votre canne à pêche trop courte. Avec 2,10 m ou plus, la pêche est souvent plus agréable. Si vous pêchez souvent le long de ponts, de piliers ou d'autres obstacles, vous pouvez diriger votre leurre beaucoup plus facilement avec une canne plus longue. La longueur de votre poignée jusqu'au pied du moulinet doit être courte, pour qu’elle ne gêne pas le lancer. Le lancer au-dessus de la tête n'est souvent pas nécessaire pour le street fishing, donc une poignée courte ne fait que rendre votre canne plus maniable.

Choisissez une canne légère pas trop courte...

Choisissez une canne légère pas trop courte...

Conseil n°2 : Pêchez entre les bâtiments

En street fishing vous pêchez souvent dans une zone bâtie avec de nombreuses maisons et entreprises. Lorsque ces bâtiments continuent dans l'eau, ou sont sur l'eau, la température y est souvent juste un degré plus chaude. Cela attire toujours les poissons et c'est un véritable hotspot !

Les eaux près des bâtiments sont juste un peu plus chaudes !

Les eaux près des bâtiments sont juste un peu plus chaudes !

Conseil n°3 : Pêchez des leurres souples avec des têtes de plomb légères

Les leurres souples ont souvent beaucoup de succès car on peut pêcher avec eux de différentes manières. Choisissez votre tête de plomb aussi légère que possible. Une tête de plomb légère coule plus lentement et plus séduisante et est plus facilement prise par les carnassiers. Le sandre, en particulier, peut être très sensible à une résistance et s'il ressent quelque chose, il lâche immédiatement.

Conseil n°4 : Changez de rythme

Les morsures suivent souvent lorsque vous changez le rythme de votre leurre. Laissez de temps en temps votre ligne se relâcher un peu. Avec une ligne relâchée, un carnassier se jettera à fond sur votre leurre quand il intercepte votre leurre. Avez-vous beaucoup d'adeptes ? En d'autres termes, voyez-vous des poissons prédateurs chasser vos leurres, mais ils ne mordent pas ? Alors, accélérez votre leurre. Ce changement de vitesse simule la fuite d'un poisson-proie et peut souvent être le déclencheur d'une attaque.

Un sandre qui a attaqué le leurre souple avec dévotion.

Un sandre qui a attaqué le leurre souple avec dévotion.

Conseil n°5 : Adaptez votre bas de ligne à votre leurre

On voit souvent que de très petits leurres sont offerts à un gros bas de ligne. Ils sont rigides, épais et possèdent de grands émerillons et agrafes . Ces matériaux grossiers rendent votre présentation très visible et ont un effet néfaste sur votre leurre. Non seulement l'action de votre leurre sera atténuée, mais la profondeur sera également affectée négativement par un émerillon trop grand. Surtout avec les petits poissons nageurs. Si vous utilisez de petits leurres, choisissez un bas de ligne plus subtil.

Conseil n°6 : Faites votre propre bas de ligne en fluorocarbone

Le fluorocarbone est très résistant, souple et invisible. Lorsque vous choisissez un diamètre de 0,27 ou 0,30 mm, il est toujours suffisant pour la perche et le sandre, et même le brochet peut être capturé avec. Le fluorocarbone est facile à nouer, vous pouvez donc déterminer vous-même la longueur de votre bas de ligne. Ne faites pas votre bas de ligne trop court, mais environ 1m à 1,20 m. Lorsque vous êtes bloqué ou que votre bas de ligne est endommagé par des poissons prédateurs ou des pierres, vous pouvez facilement couper les émerillons de votre bas de ligne, couper la partie endommagée, nouer votre émerillon et continuer à pêcher rapidement. Un autre avantage est que le fluorocarbone présente une certaine extensibilité. Votre ligne principale tressée n'a pas d'extensibilité, donc votre bas de ligne en fluorocarbone fournit un peu d'amortissement quand il y a un poisson combattant féroce. De ce fait, la possibilité de perdre un poisson est beaucoup plus faible.

Faites votre propre bas de ligne avec du fluorocarbone ! Photo : Fox Rage

Faites votre propre bas de ligne avec du fluorocarbone ! Photo : Fox Rage

Conseil n°7 : Apportez un décroche leurre et une corde

Les eaux de pêche des villes et des villages ne sont presque jamais sans obstacles. Vélos, chariots de supermarché et d’autres déchets que vous rencontrerez sans doute. Par conséquent, apportez une corde solide avec un gros hameçon ou un décroche leurre. Comme vous pouvez souvent vous approcher de l'eau, vous avez de bonnes chances de pouvoir remonter les déchets avec votre leurre. Bien sûr, ne rejetez pas les déchets dans votre eau de pêche après avoir décroché le leurre, mais déposez-le proprement sur la rive.

Conseil n°8 : Changer de leurre

En pêchant dans la ville, vous trouverez beaucoup de perches. Ces prédateurs offrent beaucoup de sport avec un équipement léger, et vous pouvez avoir des jours où les morsures se succèdent rapidement. Lorsque vous avez attrapé une paire de perches et ça s’arrête soudainement, changez de leurre. Même si vous en avez déjà attrapé quelques-uns ce jour-là ! La perche nage dans des bancs et ils apprennent aussi les uns des autres. Changer de couleur ou de type de leurre peut les persuader de réessayer.

Conseil n°9 : Prenez une longue pince avec vous

On pêche souvent avec de petits leurres, mais cela ne signifie pas toujours des petits poissons ! Lorsqu'un gros brochet plonge sur votre leurre, il est souvent accroché très profondément dans la bouche du brochet. Une pince plus longue est alors indispensable. Vous attrapez beaucoup de perches et vous passez plus de temps à les décrocher qu'à les pêcher ? Ensuite, coupez un hameçon de l'hameçon triple afin d'avoir plus de place pour tourner le hameçon et de décrocher sans dégâts.

Une longue pince est toujours indispensable pour la pêche prédatrice !

Une longue pince est toujours indispensable pour la pêche prédatrice !

Conseil 10 : N'oubliez pas votre épuisette et votre tapis de réception

En pêchant en ville, on rencontre souvent des quais élevés ou d’autres endroits où vous ne pouvez pas accéder facilement à l'eau. N'oubliez donc pas votre épuisette à long manche. En outre, un petit tapis de réception est également utile. Dans l’agglomération, vous ne trouverez pas beaucoup d'herbe pour y poser un brochet. Un tapis de réception vous permet de décrocher le poisson en toute sécurité sans le blesser.

En ville, un tapis de réception n'est pas un luxe !

En ville, un tapis de réception n'est pas un luxe !

Partagez vos meilleures prises de street fishing dans les médias sociaux media @ravenpeche

Facebook

Instagram

Consultez nos derniers blogs pour la pêche du brochet, du sandre ou de la perche sur les conseils, les techniques et bien plus encore !

Acheter du matériel de streetfishing ou la pêche urbaine en ligne? Voir notre large gamme pour la pêche en ville sur Ravenpeche.fr