• Commande expédiée le jour même !
  • Livraison gratuit superieure 90 €
  • Retour possible sous 30 jours !

La Canne

Pour la pêche commercial avec une canne coup, une canne solide est indispensable. Les cannes les plus appropriées ont une longueur de 7 à 10 mètres. Comme nous avons pas à pêcher loin du rivage, une canne plus longue n'est pas nécessaire. La canne doit également être adaptée à un montage élastique, c'est pourquoi elle doit remplir un certain nombre de conditions. Les premières parties de la cannes doivent être creusés pour pouvoir monter un élastique. Ces deux ou trois premières parties sont également appelées "kit / extensions". Dans le kit / extensions, nous montons l'élastique, cet élastique va agir comme un tampon. Ce tampon absorbe tous les coups pendant le combat avec la carpe. Grâce à l'élastique, vous pouvez pêcher légèrement, avec une ligne fine et des petits hameçons. C'est le cas, par exemple, des cannes à pêche qui sont adaptées à la pêche élastique :

L'élastique

Pour la pêche à la carpe, il est préférable de monter un élastique creux dans le kit extensions. Cet élastique a une plus grande résistance que l'élastique normal. Comme l'élastique est creux, vous pouvez aussi bloquer le poisson en tenant la canne à pêche en biais. Demandez à des pêcheurs expérimentés à l'étang ! L'élastique est disponible dans toutes sortes d'épaisseurs. C'est ce que nous appelons la "notation". Pour la pêche à la carpe, on utilise un élastique creux avec une note de 10. Si vous voulez être sûr, vous pouvez également utiliser des élastiques de 12 ou 14. Plus le nombre est grand, plus le diamètre de l'élastique est épais.

Le connecteur (dracon)

Le connecteur est la connexion entre l'élastique et la ligne principale en nylon. Le connecteur est assez facile à assembler. Le mode de montage diffère selon le connecteur (dacron ou normal). 

La Tulipe

Au bout de votre canne, vous collez une tulipe. Il s'agit d'une pièce en plastique qui s'adapte exactement à votre scion. Cette tulipe garantit que votre élastique ne sera pas endommagé par le bord tranchant de votre canne. Il est parfois nécessaire de scier un petit morceau de votre canne pour qu'elle s'adapte bien.

Pull Bung

Pour la pêche à la carpe, il est pratique de prendre un "pull bung" et pas un bung normale. Avec un pull bung, vous pouvez facilement ajuster la tension de l'élastique pendant le combat avec le poisson. C'est un gros avantage, si vous ne pouvez pas contrôler la tension, il devient alors beaucoup plus difficile d'attraper une carpe.

Montage élastique

  1. Attachez une tulipe à votre canne. Assurez-vous d'avoir une tulipe bien adapté ou sciez un petit morceau de votre scion. Si nécessaire, fixez la tulipe avec une goutte de colle.
  2. Mesurez l'endroit où vous pouvez scier la bonde de tirage.
  3. Faites en sorte que le bouchon de tirage s'adapte à la deuxième ou troisième partie de votre canne. Vous pouvez le faire avec une scie ou un couteau aiguisé.
  4. Tirez l'élastique à travers votre canne à l'aide d'un enfile-tube.
  5. Brancher le connecteur (Dracon)
  6. Faites passer l'élastique par la bonde de traction et tirez sur la canne.
  7. Appliquez l'élastique à la tension souhaitée et attachez un cordon ou un connecteur élastique.

 


Ligne et bas de ligne

Une tête de ligne 16/00 ou 18/00 est de l'apprendre parfaitement. Un bas de ligne de 12/00 ou 14/00 est souvent courant. Essayez toujours de pêcher le plus légèrement possible, cela a souvent un effet positif sur le nombre de touches. D'ailleurs, cela s'applique à presque toutes les pêches ! Vous trouverez ci-dessous les têtes de lignes et les bas de lignes que vous pouvez utiliser :
 

Le Flotteur

Choisissez des flotteurs qui peuvent prendre une raclée, car il peut parfois se déchaîner pendant le combat. Les flotteurs courts et compacts sont préférés. Les bons flotteurs en sont un exemple :

L'appat

Nous avons de nombreux choix d'appâts différents. Les carpes sont pas difficiles. Les appâts courants sont par exemple des pellets, des mini-bouillettes, du maïs ou des appâts artificiel :

L’amorce

Pour l'amorçage il est important de le faire petit à petit, au lieu de tout faire en même temps. Les amorce qui flottent lentement attirent beaucoup plus l'attention que ceux qui restent au fond de l'eau. Amorçage des petits morceaux à la fois. De cette façon, vous amorce pas trop et vous attirez quand même l'attention sous l'eau. Utilisez à la fois des appâts et des amorce, faites-le toutes les quelques minutes.

Conseil : utilisez des pellets à dissolution rapide et lente. De cette façon, vous gardez l'attention sur votre zone d'amorçage pendant une période plus longue.

Aussi pratique

Les accessoires suivants sont disponibles pour fixer, plomber et sonder les flotteurs.