• Commande expédiée le jour même !
  • Livraison gratuit superieure 90 €
  • Retour possible sous 30 jours !

Les poissions prédateurs avec des leurres de surface


Il est bien connu que les poissons prédateurs ne se contentent pas de manger du poisson. Les grenouilles, les rats, les souris et les canetons sont considérés comme un en-cas savoureux par la plupart des prédateurs. Ces dernières années, vous pouvez constater que le marché des appâts a réagi à cette situation. De nombreuses bonnes imitations de ces animaux proies sont arrivées sur le marché. L'avantage de beaucoup de ces imitations est qu'elles sont tout à fait exemptes de mauvaises herbes. L'hameçon est caché dans le leurre pour ne pas rester coincé dans les plantes aquatiques ou les mauvaises herbes. Vous pouvez facilement les jeter sur les plantes aquatiques sans vous retrouver coincé dans l'eau envahissante. Vous pouvez enfin vous laisser entraîner dans l'un des ruisseaux et fossés envahissants dont la France est riches. De plus, la pêche au leurre de surface est très excitante car la morsure est toujours accompagnée de beaucoup de spectacle et arrive souvent de façon inattendue.

Qu'entendons-nous par leurres de surface ?


Par leurres de surface, nous entendons toutes les imitations de rats, de souris, de canards et de grenouilles. Les grenouilles en particulier sont très populaires car l'hameçon est caché dans le leurre. Ainsi, vous n'avez plus à vous soucier de crocheter des plantes. Ce n'est que lorsque le brochet mord, que l'hameçon sort du leurre et que le brochet pique directement. La pêche avec ces grenouilles est très facile. Vous lancez un peu votre grenouille, vous la laissez nager quelques mètres, puis vous faites une petite pause de quelques secondes et vous la récupérez irrégulièrement. Souvent, vous verrez qu'un brochet mord juste à ce moment-là !

Lorsque vous voyez comment votre grenouille est soudainement prise sur la surface de l'eau avec un fort éclaboussement, il est important de ne pas la frapper directement ! Attendez une ou deux secondes, puis frappez fort. Ainsi, vous pouvez être sûr que le brochet a la grenouille dans sa bouche et vous éviterez beaucoup de ratés ! On peut trouver de bonnes imitations de grenouilles dans notre gamme, par exemple chez Spro et Savage Gear.

 

Action avec les souris et les rats


Le brochet, le poisson-chat et le sandre aiment manger des souris et des rats. L'avantage des imitations de souris et de rats se trouve principalement dans l'action du leurre. Au moment où vous les pêchez, vous voyez que les imitations de souris et de rats nagent très large, elles font un mouvement de nage très réaliste et vont de gauche à droite dans l'eau. Grâce à cette large action, vous pouvez les pêcher très lentement. Tant qu'ils ont encore une action réaliste. Un brochet a donc un temps supplémentaire pour remarquer votre appât et le remplir. Si ce n'est pas la faim qui persuade le brochet, alors c'est l'irritation que l'on peut créer avec une imitation bien pêchée en intérieur. Grâce à cette action, une telle imitation tirera votre canne un peu plus fort que des leurres du même poids. Par conséquent, ne choisissez pas votre canne trop légère, vous devez pouvoir régler correctement le crochet.

Les canetons dans l'eau


Les imitations de canetons se portent également très bien, surtout au printemps. Nous connaissons tous les exemples d'eaux de pêche où les canetons mères semblent avoir moins de poussins chaque jour. Bien sûr, il y a une raison à cela. Un poussin qui se comporte anormalement est une morsure savoureuse pour beaucoup de poissons prédateurs. Il ne s'agit pas forcément de brochets de taille moyenne, même les brochets de 70 cm aiment bien mordre dans un canard !

 

Action avec les souris et les rats


Le brochet, le poisson-chat et le sandre aiment manger des souris et des rats. L'avantage des imitations de souris et de rats se trouve principalement dans l'action du leurre. Au moment où vous les pêchez, vous voyez que les imitations de souris et de rats nagent très large, elles font un mouvement de nage très réaliste et vont de gauche à droite dans l'eau. Grâce à cette large action, vous pouvez les pêcher très lentement. Tant qu'ils ont encore une action réaliste. Un brochet a donc un temps supplémentaire pour remarquer votre appât et le remplir. Si ce n'est pas la faim qui persuade le brochet, alors c'est l'irritation que l'on peut créer avec une imitation bien pêchée en intérieur. Grâce à cette action, une telle imitation tirera votre canne un peu plus fort que des leurres du même poids. Par conséquent, ne choisissez pas votre canne trop légère, vous devez pouvoir régler correctement le crochet.

Les canetons dans l'eau


Les imitations de canetons se portent également très bien, surtout au printemps. Nous connaissons tous les exemples d'eaux de pêche où les canetons mères semblent avoir moins de poussins chaque jour. Bien sûr, il y a une raison à cela. Un poussin qui se comporte anormalement est une morsure savoureuse pour beaucoup de poissons prédateurs. Il ne s'agit pas forcément de brochets de taille moyenne, même les brochets de 70 cm aiment bien mordre dans un canard !

 

  • Vous aves besoin de ceci

    Pour la pêche aux prédateurs avec des leurres de surface, vous aurez bien sûr besoin d'une canne à pêche, d'un moulin et de toutes sortes d'autres choses. Vous pouvez y lire ce que vous pouvez utiliser au mieux et ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous achetez un leurre.

    Voir plus
  • Zones de pêche brochet

    La pêche du brochet à la cuiller tournante ou ondulante peut se faire n'importe où, mais vous aurez quand même plus de succès à un endroit qu'à un autre. Ici, nous aimons vous dire à quoi vous devez faire attention avant de lancer votre leurre.

    Voir plus